Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 20 le Dim 19 Oct - 10:06
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Sondage

La gestion du PLU doit elle être transférée au niveau de la Communauté de commune pour éviter les conflits d'intérêts ?

89% 89% [ 8 ]
11% 11% [ 1 ]
0% 0% [ 0 ]

Total des votes : 9


Les victimes collatérales des travaux du centre bourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les victimes collatérales des travaux du centre bourg

Message par Anakin le Ven 13 Juin - 16:42

Il y a quelques jours, je voyais dans Ouest France un article intitulé « Le bourg fermé à la circulation trois jours » (nous en sommes déjà au 4ème). Le problème c’est que ça fait quand même plus d’un mois que ça devient hasardeux d’y passer dans le centre bourg, car même si ce n’est pas toujours fermé, les divers engins sont en travers de la route et prennent leur temps pour laisser passer les voitures. Je me souviens même d’un midi où ayant fait le tour par la petite route qui longe la future ZAC, je me suis trouvée aussi coincée par un tractopelle qui avait fait un monticule de terre infranchissable par mon carrosse. Je voyais le GPS démoralisé, prêt à s’autodétruire devant mon obstination à ne pas suivre ses conseils pour la 2ème fois.
Enfin, passons sur les articles de Ouest France à la gloire de la future beauté du site, dans d’autres villes ou villages, quand on parle de travaux, on s’excuse pour la gène occasionnée, mais là rien, démerdez-vous avec le foutoir qu’on vous impose. Ceci dit, je ne suis guère étonnée, n’ayant jamais eu droit au moindre « bonjour » du chef du village.
Ce qui m’amène aujourd’hui, ce sont les dégâts collatéraux desdits travaux et de l’incivilité des gens prompts à se plaindre tout le temps. Je me souviens de diverses occasions où des parents demandaient plus de sécurité dans le bourg (là on va leur en donner de la sécurité, c’est même l’excuse pour entreprendre ces dépenses somptuaires d’aménagement du centre), mettant en avant les risques encourus par leur progéniture. Or, depuis quelques jours, ces mêmes parents passent devant chez moi et je peux vous dire que la vitesse qu’ils dénoncent à longueur de temps quand il s’agit de leur petit quartier, ça ne les concerne plus du tout quand ils sont chez les autres. Est-ce que pour eux la vie des enfants des hameaux a moins de valeur que celle des villageois ? En tout cas, dans mon coin, les riverains commencent à en avoir ras le bol de risquer leur vie dès qu’ils sortent de chez eux aux heures de pointe (entrées/sorties d’école). Quand on sait que le lotissement A ne veut pas de voie de communication avec le lotissement B, qui n’en veut pas non plus avec le lotissement C, cela amène alors tout ce beau monde pressé à  s’aventurer dans la cambrousse et à passer par les hameaux à toute berzingue... Peut-être s'imaginent-ils que les hameaux sont encore peuplés de barbares, bandits de grands chemins qui détroussent les diligences ou autres créatures maléfiques qui jettent des sorts...

[img][/img]

Articles Ouest France :

" />

[img][/img]
avatar
Anakin

Messages : 7
Date d'inscription : 08/04/2014
Localisation : Un peu plus à l'ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum