Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 20 le Dim 19 Oct - 10:06
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Sondage

La gestion du PLU doit elle être transférée au niveau de la Communauté de commune pour éviter les conflits d'intérêts ?

89% 89% [ 8 ]
11% 11% [ 1 ]
0% 0% [ 0 ]

Total des votes : 9


Elus et Indemnités : les révélations du "fil andoléen"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Elus et Indemnités : les révélations du "fil andoléen"

Message par Pascal Salomé le Sam 31 Mai - 8:30

clambel a écrit:
Bonsoir, on a beau être dans l'opposition, ces remarques frisent le ridicule, et respire plutôt une personne qui est frustrée de ne pas avoir été élue... Pensez avant tout aux enfants, avant de penser à vous, attendons de voir ce qui va réellement ressortir de ces groupes de travail ! Et je vois que vous avez des références littéraires... Ca sent le vécu !!! Pour avoir des enfants en bas âge, je suis dans l'attente, mais n'ayant pas de solution miracle, j'attends les propositions.... et peut comprendre la complexité du sujet. Si c'était si simple il n'y aurait pas de polémique !

Chers CLaude et/ou Muriel  (clambel),

Je vous souhaite la bienvenue sur notre forum.

Vous estimez que mes remarques frisent le ridicule, mais permettez moi de vous dire que votre argumentaire étayé par des jugements de valeur est un peu court et à côté de la plaque. Je vous remercie  pour votre analyse médico-psychanalytique à la limite ridicule puisque travaillant dans le transport frigorifique, vous n'avez certainement pas les aptitudes nécessaires pour déblatérer sur mes probables pathologies... Quand bien même, admettons que je sois frustré à cause du résultat des dernières élections.... La belle affaire que voilà ! Pensez vous pouvoir prétendre que tous les politiciens battus à des élections quelconques et  continuant à s'exprimer publiquement pour défendre leurs valeurs et leurs idées  sont frustrés,  qu'ils feraient mieux de se taire, et  d'attendre très docilement le résultat du travail des élus dans un silence religieux ? En fait, vos propos révèlent une bien triste idée de ce que devrait être selon vous la vie publique et politique. Je vous signale que le dialogue démocratique n'est pas censé s'arrêter avec le résultat sorti des urnes, que les contre-pouvoirs sont nécessaires et qu'ils permettent aussi de rappeler aux élus qu'ils ne peuvent pas faire n'importe quoi au prétexte qu'ils ont été élus. Faudrait il, selon vous, faire taire et dissoudre l'UMP au prétexte que François Hollande a été élu au second tour d'une élection présidentielle ? Au delà de ces considérations sur la liberté d'expression qui semblent vous dépasser quelque peu, le fait que vous ayez des enfants en bas âge, que vous soyez dans l'attente, que vous n'ayez pas de solution miracle, que vous attendez les propositions, que vous comprenez la complexité du sujet, et tout ce que vous dites d'une manière générale, n'apporte pas grand chose au débat qui nous occupe. Vous terminez d'ailleurs en disant que "si c'était si simple, il n'y aurait pas de polémique", et je me demande bien ce qu'il faut comprendre... N'aurions nous pas le droit de parler de ce qui est complexe, de ce qui est polémique ? Dois je  comprendre que si c'est trop compliqué pour vous ça devrait aussi l'être pour moi ou nous autres de l'opposition? Ce que j'ai envie de comprendre en revanche, c'est que votre amie Delphine qui s'est engagée en politique aurait une position beaucoup plus confortable si je me taisais...

Sachez Madame ou Monsieur, que mes propos sont factuels et commentent le journal de notre village. Puisque vous habitez Servon-sur-Vilaine qui est à 27 km de chez nous, je doute que nos élus arrosent votre boite aux lettres rue Auguste Renoir avec leur feuille de chou et je m'interroge sur la nature de votre intérêt pour nos affaires villageoises... Par conséquent, je trouve donc que vous êtes assez mal placé(e) pour juger et apprécier les commentaires que l'on peut faire ici à Andouillé-Neuville sur cette publication communale à sens unique qu'il faudrait certainement gober chaque mois sans broncher. De la même manière, je doute que vous puissiez être très au fait de l'histoire de notre village en ne l'habitant pas. Sachez tout de même que c'est bien parce que je pense aux enfants, que je préfère voir des professionnels s'en occuper, surtout quand on a connaissance d'une affaire d'abus sexuels sur mineurs au sein du centre de loisir installé l'été sur la commune. Allez donc demander aux parents des victimes si elles trouvent mes propos ridicules...  Il n'est pas ridicule non plus d'estimer que si les élus de notre commune s'étaient ménagé des marges de manœuvre financières au lieu d'entreprendre des travaux pharaoniques à coups d'emprunts, ils pourraient encore payer des professionnels pour les TAP au lieu de rechercher des bénévoles. Les bénévoles sont certainement très utiles à certaines taches, mais on ne peut pas exiger d'un bénévole ce que l'on exige d'un professionnel, de quelqu'un que l'on paie pour remplir une mission. Que se passera t il, par exemple,  lorsque le bénévole décidera qu'il a autre chose à faire que de s'occuper des enfants, alors qu'il aura un rdv chez le médecin? Croyez vous qu'il va déposer une demande de congés ? Que ce passera t il en cas d'accident éventuel avec un enfant ? Le bénévole va t il devoir vendre sa maison pour indemniser les parents qui auront peut-être déposé une plainte pour subvenir aux besoins de leur enfant éventuellement handicapé ad vitam ? Les Assurances vont elles accepter de couvrir le résultat d'une attitude qui n'est pas professionnelle ? Que feront nos élus face à un malheur qui hélas n'arrive pas qu'aux autres ? Vous n'imaginez même pas tous les tracas d'une telle gestion de bénévoles et je vous prie de croire que même si votre tache est complexe, on ne gère pas des enfants comme on gère des caisses de poisson dans des camions frigorifiques.

Par delà ce débat sur la communication et sur la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires à Andouillé-Neuville, je sais que vous, Claude ou Muriel êtes certainement des proches d'une élue Andoléenne qui s'occupe de la commission communication. Il est facile de se rendre compte que vous avez tous travaillé dans la même société de transport logistique. Je sais que cette élue n'habite pas Neuville depuis très longtemps, il est évident qu'elle ne connait pas plus que vous, l'histoire de notre village et je ne lui en veux pas personnellement. Il est évident que vous cherchez à soutenir votre amie Andoléenne et  que votre prise de position partisane n'est que le fruit de votre émotion. C'est surtout votre pseudo anonymat qui est ridicule ici puisque vous vous affichez partout sur le web. Si je voyais le mal partout, je pourrais imaginer que notre conseillère de la commission communication nous envoie ses petits amis pour faire ses commissions et tenter vainement de nous discréditer... Je suis mort de rire !!! Ce serait là, une bien drôle de manière pour une élue de gérer  la communication dans le village. Ce serait même une première ! Vous pouvez dire à Delphine qu'elle a le droit de s'inscrire sur notre forum et de venir discuter avec nous. on a jamais mangé personne...  Vu que vous aimez les références littéraires, je termine en citant M. Talleyrand  qui disait ceci : « Il y a une chose plus terrible que la calomnie, c'est la vérité.  »
Pascal Salomé

Article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme :
Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.



avatar
Pascal Salomé

Messages : 62
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Village d'irréductibles Gaulois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Limite ridicule

Message par clambel le Mar 27 Mai - 17:08

Pascal Salomé a écrit:Bonsoir,

Quel spectacle affligeant que ces chers élus qui se sentent obligés de se justifier...
En fait et pour faire court, nos élus prennent tout ce qu'ils peuvent alors qu'ils ne sont pas obligés de prendre le maximum accordé par la loi. Au delà du fait que cela fasse un peu "Raptou" et que cela ne soit pas très élégant, il est navrant de constater dans ce même "entre deux Filintox", que n'ayant plus trop d'argent, nos conseillers cherchent à recruter des chômeurs pour les faire travailler gratos dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires. Avec tous les chômeurs qu'il y a en France, c'est tout de même un comble de voir des représentants de l'état (qui lute contre le travail dissimulé) chercher à recruter des bénévoles pour une mission de service public.  Donc voilà, chez les Raptou on avait la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que bœuf avec sa grosse mairie toute neuve et bien trop coûteuse. Maintenant on a la Cigale qui a dépensé l'agent tout l'été. Argent, qu'elle n'avait pas et qu'elle a mis dans les intérêts d'emprunts pour se faire une belle mairie très très moche. On a aussi la Fourmi qui devrait bosser gratos pour la cigale sa voisine...
Quelqu'un me faisait remarquer à juste titre que selon ce Filintox, il n'y a pas de commission des finances. Ce n'est pas surprenant, car des finances, il n'y en a plus et de toutes manières, ça n'intéresse pas les Cigales.... Je me demande d'ailleurs ce que deviendront les enfants obligés d'aller en TAP lorsque les Fourmis abusées délaisseront leur bénévolat pour préparer l'hiver quand dépourvu, la bise sera venue.... Attention tout de même aux fourmis pas très professionnelles qui pourraient abuser amuser les enfants. On a déjà vu dans la fourmilière communale, des affaires de mœurs coeur avec des enfants où les cigales un peu engluées dans le conflit d’intérêts sollicitaient d'autres fourmis très en colère pour qu'elles retirent leur complaintes. Welcome au centre de loisir...

On pourrait bien se retrouver avec un bénévole frivole qui fera une animation avec Titeuf et son "Guide du zizi sexuel", donc "méfiage"... En plus c'est pas cher, le bouquin est à 9.49 € chez Amazon. Bref, déjà avec des professionnels pistonnés aux diplômes "furtifs", on a eu des surprises alors avec du freeware, ça sent déjà le virus....
http://www.amazon.fr/Les-trucs-titeuf-guide-sexuel/dp/2723428028

Pascal Salomé


Bonsoir, on a beau être dans l'opposition, ces remarques frisent le ridicule, et respire plutôt une personne qui est frustrée de ne pas avoir été élue... Pensez avant tout aux enfants, avant de penser à vous, attendons de voir ce qui va réellement ressortir de ces groupes de travail ! Et je vois que vous avez des références littéraires... Ca sent le vécu !!! Pour avoir des enfants en bas âge, je suis dans l'attente, mais n'ayant pas de solution miracle, j'attends les propositions.... et peut comprendre la complexité du sujet. Si c'était si simple il n'y aurait pas de polémique !

clambel

Messages : 1
Date d'inscription : 27/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elus et Indemnités : les révélations du "fil andoléen"

Message par Pascal Salomé le Jeu 22 Mai - 17:59

Bonsoir,

Quel spectacle affligeant que ces chers élus qui se sentent obligés de se justifier...
En fait et pour faire court, nos élus prennent tout ce qu'ils peuvent alors qu'ils ne sont pas obligés de prendre le maximum accordé par la loi. Au delà du fait que cela fasse un peu "Raptou" et que cela ne soit pas très élégant, il est navrant de constater dans ce même "entre deux Filintox", que n'ayant plus trop d'argent, nos conseillers cherchent à recruter des chômeurs pour les faire travailler gratos dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires. Avec tous les chômeurs qu'il y a en France, c'est tout de même un comble de voir des représentants de l'état (qui lute contre le travail dissimulé) chercher à recruter des bénévoles pour une mission de service public.  Donc voilà, chez les Raptou on avait la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que bœuf avec sa grosse mairie toute neuve et bien trop coûteuse. Maintenant on a la Cigale qui a dépensé l'agent tout l'été. Argent, qu'elle n'avait pas et qu'elle a mis dans les intérêts d'emprunts pour se faire une belle mairie très très moche. On a aussi la Fourmi qui devrait bosser gratos pour la cigale sa voisine...
Quelqu'un me faisait remarquer à juste titre que selon ce Filintox, il n'y a pas de commission des finances. Ce n'est pas surprenant, car des finances, il n'y en a plus et de toutes manières, ça n'intéresse pas les Cigales.... Je me demande d'ailleurs ce que deviendront les enfants obligés d'aller en TAP lorsque les Fourmis abusées délaisseront leur bénévolat pour préparer l'hiver quand dépourvu, la bise sera venue.... Attention tout de même aux fourmis pas très professionnelles qui pourraient abuser amuser les enfants. On a déjà vu dans la fourmilière communale, des affaires de mœurs coeur avec des enfants où les cigales un peu engluées dans le conflit d’intérêts sollicitaient d'autres fourmis très en colère pour qu'elles retirent leur complaintes. Welcome au centre de loisir...

On pourrait bien se retrouver avec un bénévole frivole qui fera une animation avec Titeuf et son "Guide du zizi sexuel", donc "méfiage"... En plus c'est pas cher, le bouquin est à 9.49 € chez Amazon. Bref, déjà avec des professionnels pistonnés aux diplômes "furtifs", on a eu des surprises alors avec du freeware, ça sent déjà le virus....
http://www.amazon.fr/Les-trucs-titeuf-guide-sexuel/dp/2723428028

Pascal Salomé

avatar
Pascal Salomé

Messages : 62
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Village d'irréductibles Gaulois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Elus et Indemnités : les révélations du "fil andoléen"

Message par JP MAZERY le Mer 21 Mai - 12:01

Notre journal "entre deux fils andoléens" vient de paraître.
Sa lecture est instructive surtout pour ce qu'elle ne dit pas mais laisse entrevoir.

Notre maire nous dit que le nouveau format a pour but de nous donner plus d'informations. Force est de constater que l'on reste sur notre faim. A part les indemnités du Maire, les commissions et l'incitation à prendre des douches au lieu du bain, on y apprend rien de bien nouveau.

En revanche nous avons confirmation du manque d'aptitude à communiquer de notre élu. Pour un début de mandat c'est vraiment de l'ouvrage de débutant!

Avez-vous lu la "une" de notre journal municipal? l'indemnité du maire (en première page bien sur), il n'y a que cela d'intéressant pour les contribuables?

Notre élu s'est octroyé le taux maximum : 1178€ soit 31% de l'indice brut 1015 (sans autre explication), il est vrai que tout le monde sait quel est le barême (?), tout le monde sait ce que signifie un indice brut (?), tout le monde sait à quoi correspond l'indice 1015 (?)

Plus on complique le sujet plus on passe pour un individu instruit et plus les lecteurs sont des ...

Au fait savez-vous que cette somme qui sort bien de vos poches de contribuables a peu de chances de ressortir de celle du maire : elle est exonérée de l'impôt sur le revenu pour une bonne part.

Cette allusion au maximum a-t-elle pour objectif de vous faire croire qu'il ne pouvait pas faire autrement? pour se dédouaner de sa ponction en quelque sorte?

A moins que ce soit pour en mettre plein la vue au bon peuple andoléen qui pourrait croire qu'il n'a pris que 30% de la somme qu'il aurait pu s'octroyer (ce qui est faux)?

Quelle belle formule! Celui qui connaît et utilise cette belle formule est nécessairement un bon gestionnaire!

On peut à l'inverse se dire que celui qui se gargarise de cette formule hermétique démontre plutôt du mépris et une incapacité à communiquer de façon simple et intelligible par la majorité des administrés.

C'est aussi une belle erreur de mettre en valeur la seule information qui n'intéresse pas les citoyens. Plus qu'une erreur, c'est une faute.

Mais cette faute ne serait pas grave si elle ne s'accompagnait pas d'une arnaque : le maire s'octroie le maximum de l'indemnité et demande à ses 3 adjoints de partager la leur beaucoup plus modeste (313€) pour faire un peu de place à la 4ème adjointe en mal de reconnaissance et d'indemnité.

Qu'aurions-nous fait à leur place?

Rappelons que nous avions décidé de réduire l'indemnité du maire à moins de 1000€ ainsi que celle des 3 adjoints, mais d'indemniser en plus au moins 3 conseillers-délégués afin de mieux répartir les responsabilités. Le tout pour une somme totale inférieur à ce que va coûter le montant actuel des indemnités du maire et des adjoints. Sur un an c'est de l'ordre de 24 000€.

JP MAZERY

Messages : 4
Date d'inscription : 15/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elus et Indemnités : les révélations du "fil andoléen"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum